Travailler chez soi, au risque de l’isolement, ou louer des bureaux à prix d’or? Les lieux de travail partagés offrent une alternative séduisante. Souplesse, échanges et convivialité sont au programme.

A son arrivée à Nantes, Charles Michaudet, 33 ans, avait une obsession : travailler en dehors de chez lui. « Je voulais distinguer clairement ma vie privée de ma vie professionnelle », explique cet ex-Parisien, créateur de la société de production audiovisuelle Les films du hiboo.com, également cofondateur de La Prairie, un espace de travail partagé nantais. « J’avais déjà fait de mon salon mon bureau et il n’était plus question que je continue à vivre comme ça ! » Mais louer un bureau représente un coût souvent élevé. 

La formule du coworking permet, elle, de s’offrir un lieu de travail à un tarif raisonnable. C’est cet aspect financier qui a d’emblée séduit Alexandre Vendé, 38 ans, auteur d’un blog sur New York et porteur d’un projet dans l’édition de guides papier. Il a « coworké » durant un an et demi au Node, à Bordeaux, pour la modique somme de 200 euros pour l’année. « Le tout en plein centre historique, dans un bel immeuble du XVIIIe siècle, sous des voûtes en pierres apparentes », détaille-t-il. 

Des tarifs accessibles

 

En savoir plus

Source : www.lexpress.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here