Pour le président du Club des Entrepreneurs, l’extinction progressive du CDI et du salariat au profit du statut de travailleurs indépendants va conduire au développement des espaces de coworking.

« Métro-boulot-dodo », postes à encéphalogramme plat, fonctionnement en silos et hiérarchie pyramidale. Retenez bien toutes ces notions car elles s’apprêtent à disparaître ! De même que nous devons nous préparer à l’extinction progressive du CDI et du salariat, déjà annoncée il y a peu par l’auteur de ces lignes, une autre disparition inéluctable se prépare, celle du bureau « à l’ancienne » tel que nous le connaissons depuis des décennies.

Ce bel espace statutaire et sanctifié, souvent abrité dans les tours rassurantes d’un siège social, est en effet promis à connaître le même destin que ces congénères de l’économie industrielle et post-industrielle, conséquence de l’« ubérisation » qui transforme en profondeur nombre de métiers autour de nous.  

Le coworking, qui désigne la possibilité pour des entreprises et des travailleurs indépendants d’occuper ensemble un même lieu de travail, afin de partager ses ressources et mutualiser l’ensemble de son infrastructure, apparaît comme la réponse idéale à cette mutation de l’activité qui pousse les entités à moins de gaspillage et toujours plus d’agilité et de souplesse.

En savoir plus

Source : www.challenges.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here